Sélectionner une page

Premières créations maison

La difficulté de fabriquer soi-même un meuble en carton, c’est le patron.

On trouve un peu partout des gabarits, sur des blogs ou dans des livres spécialisés; mais le plus amusant c’est la création. Parfois le résultat peut être surprenant !

Pour ce petit chevet, j’ai utilisé du papier népalais. Comme je trouvais que la couleur était un peu fade, je l’ai entièrement cirée avec de la cire d’antiquaire.

Pour ma deuxième création, j’avais une commande de ma fille qui souhaitait un fauteuil pour sa chambre. Un défit que j’ai réussi à relever non sans difficultés, parce que la technique de base n’est pas la même.

Ce fauteuil est recouvert avec un papier destiné normalement à l’encadrement. J’ai utilisé de la colle vinylique pour le coller.

Pour accompagner ce fameux fauteuil, il a fallu que je me lance un nouveau défit: la réalisation d’un lampadaire:

J’ai fabriqué les abat-jours en papier népalais. J’ai recouvert une structure en fil de fer de façon à ce que la lampe ne soit pas en contact avec le papier. J’ai recouvert les fils électriques avec du fil à scoubidou de la même couleur.

J’ai ensuite réalisé un deuxième chevet. Celui-ci est entièrement recouvert de papier de soie (petits morceaux déchirés).

Fabrication d’un fauteuil d’enfant en carton rose.

Quelques réalisations à la demande:

  • Un meuble sur mesure pour ranger des CD.
  • Un chevet pour petite fille
  • Un fauteuil pour grande fille:
  • Un meuble sur mesure pour ranger des CD et des livres.
    A noter: le petit tiroir secret sur le côté…
  • Un meuble de cuisine recouvert d’étiquettes de vin: